fbpx

La Fondation Recherche Alzheimer accorde 410 000 € à deux chercheuses UCLouvain


Mélissa Page et Nuria Suelves, deux chercheuses de l’UCLouvain, se sont vu attribuer une bourse de la Fondation Recherche Alzheimer pour leurs recherches prometteuses sur la maladie d’Alzheimer.

 

En Belgique, une personne sur cinq, et jusqu’à une femme sur trois, développera une forme de démence. Parmi les différentes manifestations de la démence, sept sur dix concernent la maladie d’Alzheimer. Aussi, en raison du vieillissement croissant de la population, l’incidence de cette maladie augmente sans cesse depuis quinze ans. En effet, le vieillissement est un facteur de risque bien établi de la maladie. Pourtant, la maladie reste mystérieuse et de nombreuses questions demeurent …

Les cibles thérapeutiques impliquées dans des fonctions cellulaires cruciales

Malgré d’importantes avancées réalisées ces dernières années, les mécanismes exacts par lesquels le vieillissement devient pathogène et déclenche la neurodégénérescence n’ont pas encore pu être identifiés. Avec son projet de recherche, Nuria Suelves, chercheuse à l’Institut de neuroscience de l’UCLouvain, étudie comment une altération de l’élimination des mitochondries dysfonctionnelles (un processus connu sous le nom de mitophagie, essentiel pour le maintien de la cellule en bonne santé, qui empêche l’accumulation de mitochondries défectueuses pouvant entraîner une dégénérescence cellulaire), empêche la progression de la neuropathologie de la maladie d’Alzheimer. Les résultats de cette recherche pourraient servir de base au développement d’un traitement de la maladie d’Alzheimer, qui fait cruellement défaut, en identifiant de nouvelles cibles thérapeutiques impliquées dans des fonctions cellulaires cruciales. Une étude fort utile donc qui s’est vu attribuer une subvention de 110.000€ de la Fondation Recherche Alzheimer.

Les cibles mitochondriales susceptibles de prévenir la progression

Un autre projet, mené par la Pre Mélissa Page du Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology UCLouvain, a également reçu une subvention de 300.000€ de la Fondation Recherche Alzheimer. L’objectif de ce projet de recherche est de déterminer comment le vieillissement du cerveau affecte l’importation des protéines dans les mitochondries et de comprendre dans quelle mesure, en cas de défaillance, la réponse mitochondriale est impliquée dans la progression de la maladie d’Alzheimer. Cela permettrait d’évaluer les corrélations entre le vieillissement du cerveau et la maladie d’Alzheimer, ainsi que d’identifier les cibles mitochondriales susceptibles de prévenir la progression des maladies neurodégénératives liées à l’âge. Encore un projet prometteur donc …