Médicaments


Malgré le fait que le monde scientifique cherche une solution depuis plusieurs années, il n’existe pour l’instant aucun médicament qui puisse soigner la maladie d’Alzheimer ou la démence.
Il existe cependant une série de médicaments qui peuvent ralentir la maladie ou le déclin du patient, surtout dans la phase primaire de la maladie. Attention, ces médicaments sont symptomatiques, ils attaquent les symptômes et non la cause de la maladie. De plus, une série d’effets secondaires a été identifiée.
Les résultats obtenus par le traitement diffèrent donc d’une personne à l’autre.
Les trois inhibiteurs principaux prescrits sont :
– Donepezil (Aricept) – médicament approuvé en 1996
– Rivastigmine (Exelon) – médicament approuvé en 2000
– Galantamine (Reminyl ou Razadyne) – approuvé en 2001
A côté de cela, la Memantine est également prescrite aux personnes ayant une forme modérée à sévère de la maladie d’Alzheimer.
La Memantine (EBIXA) emploie un fonctionnement différent qui est focalisé sur le système de glutamine et qui se rapporte à un autre neurotransmetteur nommé glutamate, abondant chez les patients Alzheimer.
Les effets secondaires de la Memantine sont beaucoup plus restreints.

Remboursement :
Les inhibiteurs de la cholinestérase sont remboursés pour les patients ayant une forme légère à modérée d’Alzheimer et ce à la condition que le diagnostic soit confirmé par un (neuro)psychiatre, gériatre ou neurologue.
La Memantine qui est prescrite à un stade plus avancé, n’est plus remboursée.