Causes, symptômes & stades


Les Causes, les symptômes et les stades de la maladie

Jusqu’à présent, les scientifiques ne sont pas encore parvenus à élucider avec certitude les causes de la maladie d’Alzheimer.

On a identifié quelques facteurs de risque : l’âge, les antécédents familiaux, des traumatismes crâniens et l’hérédité (dans le cas où un ou plusieurs membres de la famille souffrent de la maladie d’Alzheimer).

On a longtemps pensé que l’artériosclérose cérébrale était la cause principale de la maladie d’Alzheimer mais depuis, il nous est apparu que cette pathologie n’a pas de corrélation directe avec la maladie d’Alzheimer.

Les connaissances médicales concernant la maladie d’Alzheimer sont en constante augmentation.

Selon de récentes découvertes, la maladie d’Alzheimer serait causée par :

– La perte de cellules nerveuses dans certaines parties du cerveau.

– Le dépôt d’une certaine substance nommée TAU (plaques de protéines) dans les cellules nerveuses. Dans la maladie d’Alzheimer, les protéines TAU sont modifiées. A cause de leur forme anormale, le transport des nutriments par la cellule cérébrale ne se passe pas correctement et cause la mort de la cellule.

– Le dépôt d’autres substances entre les cellules nerveuses nommées plaques amyloïdes. La protéine amyloïde nocive s’entasse entre les cellules nerveuses du cerveau. De cette façon, les plaques se forment et forment à leur tour un dépôt de protéines qui rend la communication entre les cellules difficile. Ces résidus se forment le plus souvent dans la partie du cerveau qui s’occupe de la fabrication de nos souvenirs. C’est pourquoi les pertes de mémoire sont le symptôme le plus courant de la maladie d’Alzheimer.

 

Les symptômes de la maladie d’Alzheimer

Malgré le fait que les symptômes et l’évolution de la maladie d’Alzheimer puisse varier fortement d’une personne à l’autre, toutes les personnes atteintes suivent un trajet similaire.
La progression de la maladie peut donc être divisée en bon nombre de phases ou stades.

Ci-dessous vous trouverez le système le plus employé qui a été développé par le Dr. Barry Reisberg de l’Université de New York.

Les stades de la maladie

 

Phase 1 : Pas de symptômes

Durant cette phase la maladie d’Alzheimer n’est pas détectable, il n’y a pas de problèmes de mémoire ou d’autres symptômes visibles qui peuvent désigner la maladie d’Alzheimer

Phase 2 : Déclin cognitif très léger

La personne peut parfois avoir l’impression d’oublier des choses (par ex. ou il a rangé des choses qu’il utilise chaque jour dans la maison) mais elle va malgré tout avoir de très bon résultats aux tests de mémoire. La maladie ne sera donc pas encore détectée par les médecins, la famille directe ou les proches.

Phase 3 : Léger déclin cognitif

A partir de ce stade, les membres de la famille, les amis et les collègues vont commencer à remarquer les problèmes cognitifs. Grâce à des recherches médicales avancées, les docteurs pourront détecter les problèmes de mémoire et de concentration.

Les personnes qui se trouvent dans cette phase auront des problèmes à :

• trouver les mots justes
• se rappeler les personnes qu’elles ont rencontré récemment
• se rappeler des choses qu’elles ont lu récemment
• retrouver des objets importants parce-qu’ils ont été rangés à la mauvaise place
• faire un planning, à organiser des choses
• exercer des tâches dans un milieu professionel ou social

 

Phase 4 : Déclin cognitif modéré

Pendant cette phase les symptômes sont vraiment évidents et se traduisent des façons suivantes :

• difficultés à exécuter des exercices de calcul simple
• une mauvaise mémoire à court terme, les personnes ne se souviennent par exemple pas ce qu’ils ont pris au petit déjeuner.
• ne plus pouvoir gérer ses finances ou payer les factures
• oublier les détails du passé

Phase 5 : Troubles de la mémoire modérément sévères

A partir de ce stade, la personne aura besoin d’aide dans beaucoup d’activités quotidiennes et expérimentera les symptômes suivants :

• difficultés à s’habiller, à choisir une tenue adéquate pour une occasion spéciale ou en fonction de la météo.
• ne pas pouvoir se rappeler son adresse ou son numéro de téléphone
• une désorientation significative causée par la diminution de la prise de conscience du temps et de l’espace mais aussi de qui la personne est réellement

Malgré tout cela, les personnes se rappelent des détails de leur vie, particulièrement de leur enfance et de leur jeunesse. Ils peuvent également toujours fonctionner de façon autonome et préparer leur repas ou faire leur toilette.

 

Phase 6: Troubles de mémoire sévères

Les personnes dans cette phase ont besoin d’un accompagnement continu et ont également souvent besoin de soins professionnels.

Les symptômes de cette phase sont :

• la personne est confuse ou ignore l’environnement dans lequel elle se trouve.
• la personne reconnait uniquement la famile proches et les amis
• la personne ne se souvient pratiquement pas de son passé
• l’incontinence
• grands changements de la personnalité qui vont parfois de pair avec des problèmes de comportement
• besoin d’accompagnement dans les activités quotidiennes comme les repas et la toilette
• l’errance

Phase 7 : De très gros problèmes de mémoire

Ceci est le dernier stade de la maladie d’Alzheimer. Bien que la personne soit encore en état de prononcer des mots ou des phrases, il n’est plus conscient de son environnement et ne peut probablement plus rire, se lever, tenir sa tête droite ou même avaler.

La maladie d’Alzheimer est toujours une maladie terminale et à partir de cette phase le monitoring continu et l’aide dans toutes les situations est indispensable.