Maladie d’Alzheimer


La maladie d’Alzheimer est une maladie cérébrale incurable dans laquelle les cellules de certaines parties du cerveau arrêtent de fonctionner et meurent. La maladie d’Alzheimer est toujours irréversible et ce malgré de nombreuses années de vaste recherche scientifique. Pendant ce temps, les causes de la maladie ont été en grande partie identifiées par les chercheurs et quelques méthodes de traitement ont été dévoilées mais nous attendons encore de nouvelles percées qui engendreront de meilleurs traitements afin de pouvoir ralentir et probablement aussi arrêter la maladie.

Plus l’âge avance et plus le risque de démence augmente. Un âge avancé est le facteur de risque connu le plus important pour Alzheimer et pour la plupart des autres formes de démence.

La maladie d’Alzheimer est la forme de démence la plus courante. Environ 70% des personnes atteintes de démence souffrent d’Alzheimer. La maladie commence de façon insidieuse par des troubles de la mémoire. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la personne perd de plus en plus ses capacités et devient finalement complètement dépendante des autres.

En Belgique, les personnes souffrant de démence sont évaluées à 200.000 dont 140.000 patients atteints d’Alzheimer. On estime que 5% des personnes de plus 65 ans souffrent de démence. A 80 ans, ce pourcentage augmente à 20%. Dans certains cas plus rares (5 à 10.000 personnes estimées en Belgique), la démence survient à un plus jeune âge soit avant 65 ans. La maladie d’Alzheimer a une longue histoire mais elle a seulement été nommée au début du 20ème siècle.

C’est un docteur allemand, Aloïs Alzheimer, qui en 1906 a constaté d’importants changements dans le tissu cérébral de l’une de ses patientes, Auguste Deter. Après son décès, le médecin a pratiqué une autopsie de son cerveau et a trouvé d’étranges accumulations de protéines (plaques séniles) autour des cellules du cerveau. A l’intérieur des cellules du cerveau, il a également trouvé des enchevêtrements de fibres. Ce type de lésion cérébrale porte depuis le nom de la maladie d’Alzheimer. De nombreuses recherches sur les causes de la maladie et les traitements médicamenteux possibles pour la combattre ont été faites. Les secrets des plaques et des enchevêtrements (deux caractéristiques de la maladie dans le cerveau des victimes d’Alzheimer, les plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires) ont été dévoilés. Nous avons de plus en plus de visibilité sur les facteurs génétiques de la maladie d’Alzheimer et avons également perfectionné les techniques les plus récentes afin de détecter la maladie le plus tôt possible. La recherche est clairement en prise de vitesse, ce qui est accueilli favorablement par les chercheurs.

Avec les moyens financiers nécessaires, une percée est possible d’ici une dizaine d’années.